credit photos MONALISA

26 février 2018

Maltraitances financières contre les personnes âgées : la lutte contre l’isolement est essentielle pour prévenir les abus de faiblesse

Les personnes âgées sont de plus en plus victimes de maltraitances financières. Un rapport présenté à l’occasion de l’installation d’une commission bientraitance au sein du Haut conseil de la famille, de l’enfance et de l’âge recommande « de lutter contre l’isolement notamment au travers de l’action locale de médiation des maires, de leurs commissions municipales et de leurs partenaires d’action sociale » et souligne le rôle de la Mobilisation nationale contre l’isolement des âgés. 

Ce rapport réalisé au sein d’une collaboration entre la FIAPA et la fédération 3977 met en évidence la nécessité de mieux appréhender les phénomènes d’influence abusive, d’emprise, voire de double emprise, ainsi que ceux relatifs à l’isolement et à la solitude aggravée par le phénomène de désertification en milieu rural.
Il propose six mesures phares pour documenter et lutter contre les différentes formes d’abus de faiblesse : lancement d’enquêtes pour chiffrer et qualifier les cas, diffusion du numéro national 3977, création d’un corps de médiateur et d’un statut sur les droits et devoirs des alertes, lutte contre l’isolement… Le rapport souligne le rôle à jouer de la Mobilisation nationale contre les âgés. « L’association MONALISA nous semble avoir un rôle tout particulier à jouer dans le repérage et la lutte contre les maltraitances financières puisqu’elle a pour objectif de faciliter la constitution et le déploiement « d’équipes citoyennes » composées des bénévoles qui s’associent pour agir ensemble contre la solitude et l’isolement social des personnes âgées dans leur quartier, ville ou village. »

Pour en savoir plus 

 http://www.fiapa.net/