Finistère

Active depuis 2014

Les animateurs de la coopération

Aurélie ATTARD - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Doriane BRETON - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Isabelle KERNEIS - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Marie-Christine NOAN - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Nathalie STEPHAN - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les membres de la coopération départementale

Office des retraités de Brest
CCAS de Brest
ARPAQ Quimper
Office de Retraités et Personnes Agées de Morlaix
CCAS de Morlaix
ADSMN Châteauneuf-du-Faou

Une photographie des animateurs


COOP29 min

Présence territoriale

La coopération 29 a des équipes citoyennes dans les secteurs de Brest, Quimper, Châteauneuf-du-Faou et Morlaix. Elle tend à couvrir le territoire un maximum, notamment dans les zones blanches où des projets sont en cours (Centre Finistère, Monts d’Arrée, …) ou à entreprendre (frontières du département, région de Quimperlé, Centre Ouest Bretagne, Presqu’île de Crozon/Aulne maritime, Cap Sizun/Douarnenez).

Actions projetées en 2020

La feuille de route 2020

FAVORISER LES SOLIDARITÉS PAR L’ENGAGEMENT CITOYEN         
Nombreuses sont les personnes ou institutions ayant conscience que la vulnérabilité d’une personne âgée peut être exacerbée par un isolement social ; isolement social préjudiciable pour son bien être général. La réponse apportée par Monalisa est le bénévolat pour des actions de courtoisie avec les personnes âgées. Cela afin de permettre de maintenir ou de recréer le lien social. Ces activités sont diverses : sorties, visites à domicile, appels de courtoisie, activités créatives, transport solidaire (...). La liste n’est pas exhaustive et toutes les formes d’activités permettant de lutter contre l’isolement sont bienvenues.

POURSUIVRE LE DÉPLOIEMENT ET LA PÉRENNISATION D’ÉQUIPES CITOYENNES SUR LE TERRITOIRE        
1° Impulser de nouvelles initiatives et les accompagner            
En Finistère, il existe un grand nombre d’acteurs qui a un lien avec des personnes âgées isolées ou qui pourraient en avoir un. Pour stimuler la création de projets, les animatrices ont à identifier les structures qui permettraient de repérer les personnes âgées isolées et celles qui pourraient porter des équipes citoyennes. Par exemple : des CCAS, des CLIC, des associations, des centres sociaux, des bailleurs sociaux. A noter qu’une structure peut repérer et, à la fois, porter une équipe citoyenne (exemple : les CCAS).

Les animatrices de la coopération jouent ici un rôle facilitateur. Elles favorisent les rencontres entre acteurs de terrain et le partage d’expérience : par exemple, un acteur souhaitant mettre en place un réseau de visites à domicile sera mis en relation avec une équipe Monalisa le faisant déjà.

2° Inviter des équipes de bénévoles à devenir équipes citoyennes Monalisa     
A ce jour, une vingtaine d’équipes a rejoint le réseau en Finistère. Œuvrant sous la même égide, les équipes conservent toutefois leur identité, leur fonctionnement, leur culture, leur composition, leur rythme. Chacune d’entre elle signe une charte qu’elle s’approprie. Celle-ci rappelle les fondamentaux de Monalisa : https://www.monalisa-asso.fr/images/pdf/Charte_EquipeCitoyenne.pdf
Devenir équipe citoyenne Monalisa permet de favoriser la visibilité des actions existantes, de renforcer le maillage, de créer des partages d’expériences, d’impulser de nouveaux projets…

FORMER LES BÉNÉVOLES ET FUTURS BÉNÉVOLES         
Cette rencontre encourage la sensibilisation, par un socle commun, aux questions de l’isolement social, du bénévolat auprès de personnes âgées et de la pertinence de la réponse citoyenne apportée par la Mobilisation nationale contre l’isolement des âgés.           
Le bénévole enrichit, par les singularités de sa personnalité, par son histoire, par sa pratique du bénévolat, ce temps d’échanges et de réflexions.

CARTE POSTALE «ROMPRE L’ISOLEMENT»    
La carte postale disponible ici à droite de l’écran va être disséminée en version papier. Par les bénévoles et par les animatrices. Ceci afin de créer deux viviers : l’un de bénévoles, l’autre de personnes âgées. Nous contribuerons à faire se rencontrer les deux publics pour voir naître des activités de courtoisie adaptées aux lieux d’habitation - zones urbaines, rurales ou côtières.
L’implication de professionnels de santé dans sa distribution est en cours de réflexion : médecins libéraux, pharmaciens, ... Mais également par des personnels œuvrant au domicile de personnes âgées isolées comme les auxiliaires de vie, les aides à domicile ou les infirmières. En effet, outre la capacité de ces professionnels à atteindre notre public, il est important que le message soit passé auprès des intéressés par une personne de confiance.

MUNICIPALES : INTERPELLER LES NOUVEAUX ÉLUS       
Avec l’appui de leurs conseils municipaux, les maires et mairesses sont des acteurs pivots dans la lutte contre l’isolement des personnes âgées. Les candidats de plusieurs communes ont, d’ailleurs, inscrit l’objectif de l’intégration des personnes âgées dans leur programme. Nous allons donc nous proposer d’accompagner ceux-ci dans le déploiement, l’accessibilité, le renforcement de ces activités et interpeller les autres.   
Dans les petites villes, dans les villages ou dans les bourgs, les élus municipaux sont des interlocuteurs connus voire de confiance. D’autre part, ils pourraient participer à la communication pour le repérage des personnes âgées isolées et pour les appels à bénévoles.    
Enfin, un projet de cet ordre-là, un projet de maillage de proximité concernant leurs concitoyens, est à entreprendre, de préférence, avec leur concours.

ORGANISER UNE JOURNÉE DÉPARTEMENTALE  
A l’automne 2020, une journée de coopération départementale sera organisée en Finistère. Toute personne/structure impliquée, intéressée, curieuse, sera invitée à y assister. Un bilan de l’année écoulée sera fait ainsi qu’un point sur les projets à venir. Des bénévoles, des représentants de structures porteuses, des professionnels (…) seront invités à témoigner sur les succès rencontrés et à débattre sur les leviers à renforcer et à pérenniser pour l’entreprise perpétuelle qu’est la lutte contre l’isolement des personnes âgées.

Plus les équipes seront nombreuses et complétives dans la diversité des activités et dans l’étendue géographique, plus la visibilité de Monalisa sera forte. Nous espérons ainsi que Monalisa devienne un réflexe. C’est-à-dire que si une personne âgée, l’un de ses proches, une aide à domicile, une infirmière, un médecin (…) détecte qu’une personne est isolée, il trouve sa réponse en proximité sur  www.equipecitoyenne.com ou en téléphonant à l’une des structures porteuses.

 

Histoire de la coopération

La démarche Monalisa est née en Finistère en 2014, la même année où Michèle Delaunay, la Ministre en charge des personnes âgées et de l’autonomie l’a impulsée au niveau national.

Ces plusieurs années ont permis de sensibiliser à la problématique de l’isolement des personnes âgées et à la pertinence de la Mobilisation. Des Comités de Pilotage (COPIL) ont régulièrement eu lieu sur le territoire. Ceux-ci réunissaient les structures porteuses qui ont réfléchit et avancé dans l’impulsion d’activités à développer sur le territoire.

Au terme de ces cinq années, 18 nouvelles équipes citoyennes ont vu le jour réunissant des dizaines de bénévoles. Aussi, les structures signataires de la charte Monalisa en Finistère étaient au nombre de six à la veille de 2020.

Une animatrice départementale à été embauchée à l’automne 2019. Elle contribue, à temps plein et en collégialité avec les co-animatrices, à mettre en œuvre la feuille de route.

 

Télécharger le flyer (page 1)
Télécharger le flyer (page 2)
Télécharger la fiche illustration du Finistère
Télécharger le dépliant de la coopération du Finistère

Adresse

ARPAQ
4 Avenue des Cols Verts
29000 Quimper

Finistère